Ask Google

Results for tumorinduzierendes translation from German to French

Human contributions

From professional translators, enterprises, web pages and freely available translation repositories.

Add a translation

German

French

Info

German

tumorinduzierendes Plasmid

French

plasmide Ti

Last Update: 2014-11-15
Usage Frequency: 1
Quality:

Reference: IATE

German

Verfahren zum Transformieren einer Pflanzenprobe, folgende Schritte umfassend: a) Bereitstellen eines nicht-tumorinduzierenden Vektors, der Nucleinsäure enthält, die auf die Pflanzenprobe zu übertragen ist, wobei der Vektor ein nicht-tumorinduzierendes Agrobacterium ist; b) Kombinieren der Pflanzenprobe mit dem Vektor; c) Beschallen der Pflanzenprobe, wobei der Vektor vor, während oder nach der Beschallung mit der Pflanzenprobe kombiniert wird; d) schleßliches Züchten der Pflanzenprobe.

French

Méthode pour la transformation d'un échantillon de plante comprenant les étapes suivantes: a. produire un vecteur non inducteur de tumeur contenant un acide nucléique à transférer à l'échantillon de plante, où le vecteur est un Agrobacterium non inducteur de tumeur, b. combiner l'échantillon de plante avec ledit vecteur, c. soniquer l'échantillon de plante, où le vecteur est combiné à l'échantillon de plante avant, pendant ou après la sonication, d. finalement faire croítre l'échantillon de plante.

Last Update: 2014-12-03
Usage Frequency: 1
Quality:

Reference: IATE

German

Cointegrales Plasmid zur Verwendung beim Transformieren von Pflanzenzellen und gebildet durch Rekombination durch einen einzigen Crossover (A) eines chimären Plasmids umfassend ein Gen, das in Pflanzen zum Exprimieren eines codierten Polypeptids wirkt, welches Plasmid in Sequenz umfaßt: (a) eine zu T-DNA homologe DNA-Region, die sich nahe der linken T-DNA-Grenze eines tumorinduzierenden Plasmids von Agrobacterium befindet und die imstande ist, in vivo Rekombination des chimären Plasmids mit dem tumorinduzierenden Plasmid von Agrobacterium durch einen einzigen Crossover zu bewirken, b) ein Gen, umfassend einen in Pflanzenzellen wirkenden Promotor, eine Codierstruktursequenz, die ein in Pflanzenzellen exprimierbares Polypeptid codiert, und eine 3'-nicht-translatierte Region, die ein Polyadenylierungssignal codiert, wobei der Promotor und das Polyadenylierungssignal wirkungsmäßig mit der Codierstruktursequenz verknüpft sind, und c) eine Agrobacterium-Plasmid-T-DNA-rechte Grenzsequenz, die den Transfer und das Einschleusen von T-DNA in das Genom einer Pflanzenzelle ermöglicht, welches chimäre Plasmid keine pflanzentumorerzeugenden Gene zwischen und einschließend Region (a), Gen (b) und Grenzsequenz (c) enthält, und (B) eines Ti-Plasmids, das zum Transferieren der T-DNA-Region in das Genom einer Pflanzenzelle imstande ist, derart, daß das cointegrale Plasmid eine T-DNA-Region mit folgenden Elementen in Sequenz aufweist: (i) eine linke T-DNA-Grenzsequenz, (ii) das Gen (b) des chimären Plasmids, (iii) mindestens eine rechte T-DNA-Grenzsequenz, wobei die T-DNA-Grenzsequenzen den Transfer der T-DNA-Region in das Genom einer Pflanzenzelle ermöglichen und wobei es zwischen und einschließlich linker T-DNA-Grenzsequenz, Gen (b) und rechter T-DNA-Grenzsequenz oder (wenn es mehr als eine rechte T-DNA-Grenzsequenz gibt) zwischen Gen (b) und rechter T-DNA-Grenzsequenz, welche der linken T-DNA-Grenzsequenz am nächsten ist, (1) keine Gene gibt, die eine transformierte Pflanzenzelle tumorös oder zur Regeneration in eine morphologisch normale Pflanze unfähig machen würden, und (2) keine Duplizierung von DNA-Sequenzen gibt, welche Duplizierung durch homologe Rekombination in Verlust des Gens (b) resultieren könnte.

French

Plasmide de co-intégrat pour l'utilisation dans la transformation de cellules végétales, et préparé par recombinaison par un enjambement unique de : (A) un plasmide chimérique comprenant un gène qui fonctionne dans les plantes pour exprimer un polypeptide codé, ce plasmide comprenant successivement: (a) une région d'ADN qui est homologue à l'ADN-T située au voisinage du bord gauche de l'ADN-T d'un plasmide d'Agrobacterium provoquant des tumeurs et qui est capable de provoquer une recombinaison in vivo du plasmide chimérique avec ce plasmide d'Agrobacterium provoquant des tumeurs par un enjambement unique; (b) un gène comprenant un promoteur qui fonctionne dans des cellules végétales, une séquence codante structurale codant pour un polypeptide exprimable dans les cellules végétales et une région non traduite 3' codant pour un signal de polyadénylation, ce promoteur et ce signal de polyadénylation étant liés de manière opérationnelle à cette séquence codante structurale; et (c) une séquence de bord droit d'ADN-T de plasmide d'Agrobactérium qui permet le transfert et l'incorporation de l'ADN-T dans le génome d'une cellule végétale; ce plasmide chimérique ne contenant pas de gènes tumorigènes pour les plantes entre et y compris la région (a), le gène (b) et la séquence de bord (c), et (B) un plasmide Ti qui est capable de transférer la région de l'ADN-T dans le génome d'une cellule végétale, tel que le plasmide de co-intégrat comprend une région d'ADN-T ayant successivement les éléments suivants (i) une séquence de bord gauche d'ADN-T; (ii) le gène (b) du plasmide chimérique; (iii) au moins une séquence de bord droit d'ADN-T; dans lequel ces séquences de bord d'ADN-T permettent le transfert de la région d'ADN-T dans le génome d'une cellule végétale et dans lequel, entre et y compris la séquence de bord d'ADN-T gauche, le gène (b) et la séquence de bord d'ADN-T droit ou (s'il y a plus d'une séquence de bord d'ADN-T droit) entre le gène (b) et la séquence de bord d'ADN-T droit qui est la plus proche de la séquence de bord d'ADN-T gauche, (1) il n'y a pas de gènes qui rendraient une cellule végétale transformée tumorale ou incapable de régénération dans une plante morphologiquement normale, et (2) il n'y a pas de duplication de séquences d'ADN, laquelle duplication pourrait, par recombinaison homologue, conduire à une perte du gène (b).

Last Update: 2014-12-03
Usage Frequency: 1
Quality:

Reference: IATE

German

Plasmid nach einem der Ansprüche 8 und 9, gebildet durch einen einzigen Crossover zwischen einem chimären Plasmid umfassend ein Gen, das in Pflanzen zum Exprimieren eines Antibiotikumresistenzmarkers wirkt, welches Plasmid in Sequenz umfaßt: (a) eine zu T-DNA homologe DNA-Region, die sich nahe der linken T-DNA-Grenze eines tumorinduzierenden Plasmids von Agrobacterium befindet und die imstande ist, in vivo Rekombination des chimären Plasmids mit dem tumorinduzierenden Plasmid von Agrobacterium durch einen einzigen Crossover zu bewirken, b) ein Gen umfassend einen in Pflanzenzellen wirkenden Promotor, eine Codierstruktursequenz, die einen in Pflanzenzellen exprimierbaren Antibiotikumresistenzmarker codiert, und eine 3'-nicht-translatierte Region, die ein Polyadenylierungssignal codiert, wobei der Promotor und das Polyadenylierungssignal wirkungsmäßig mit der Codierstruktursequenz verknüpft sind, und c) eine Agrobacterium-Plasmid-T-DNA-rechte Grenzsequenz, die den Transfer und das Einschleusen von T-DNA in das Genom einer Pflanzenzelle ermöglicht, welches chimäre Plasmid keine pflanzentumorerzeugenden Gene zwischen und einschließend Region (a), Gen (b) und Grenzsequenz (c) enthält, und einem pflanzentumorinduzierenden Plasmid von Agrobacterium.

French

Plasmide selon l'une quelconque des revendications 8 et 9, crée par un enjambement unique entre un plasmide chimérique comprenant un gène qui fonctionne dans les plantes pour exprimer un marqueur de résistance aux antibiotique, ce plasmide comprenant successivement : (a) une région d'ADN qui est homologue de l'ADN-T située au voisinage du bord gauche de l'ADN-T d'un plasmide d'Agrobacterium provoquant des tumeurs et qui est capable de provoquer in vivo la recombinaison du plasmide chimérique avec ce plasmide d'Agrobacterium provoquant des tumeurs par un enjambement unique; (b) un gène comprenant un promoteur qui fonctionne dans des cellules végétales, une séquence codante structurale codant pour un marqueur de résistance aux antibiotiques exprimable dans des cellules végétales et une région non traduite 3' codant pour un signal de polyadénylation, ce promoteur et ce signal de polyadénylation étant liés de manière opérationnelle à cette séquence codante structurale; et (c) une séquence de bord droit d'ADN-T de plasmide d'Agrobacterium qui permet le transfert et l'incorporation de l'ADN-T dans le génome d'une cellule végétale; ce plasmide chimérique ne contenant pas de gènes tumorigènes entre et y compris la région (a), le gène (b) et la séquence de bord (c); et un plasmide d'Agrobacterium provoquant des tumeurs végétales.

Last Update: 2014-12-03
Usage Frequency: 1
Quality:

Reference: IATE

Get a better translation with
4,401,923,520 human contributions

Users are now asking for help:



We use cookies to enhance your experience. By continuing to visit this site you agree to our use of cookies. Learn more. OK