Şunu aradınız:: apotheekhoudende (Hollandaca - Fransızca)

İnsan katkıları

Profesyonel çevirmenler, işletmeler, web sayfaları ve erişimin serbest olduğu çeviri havuzlarından.

Çeviri ekle

Hollandaca

Fransızca

Bilgi

Hollandaca

apotheekhoudend geneeskundige

Fransızca

médecin propharmacien

Son Güncelleme: 2014-11-14
Kullanım Sıklığı: 1
Kalite:

Referans: IATE

Hollandaca

- 27 - alle nederlandse representatieve organisaties van ondernemingen in de farmaceutische industrie, van ziekenfondsen en ziektekostenverzekeraars en van beroepsgroepen die met de geneesmiddelenvoorziening te maken hebben die een verlaging van het prijsniveau voorziet waartegen geneesmiddelen aan apotheekhoudenden worden geleverd, gekoppeld aan een wijziging van de nederlandse regeling inzake de winstmarge van apotheekhoudenden, en deze overeenkomst zou vallen onder de werkingssfeer van het verbod van artikel 85, lid 1, eeg-verdrag, aangezien daardoor buiten het spel van de mededinging om de concurrentiepositie van parallel geïmporteerde en/of generieke geneesmiddelen zou worden aangetast.

Fransızca

par requête déposée le 19 mai 1989, les parties requérantes ont introduit un recours visant à l'annulation de la décision que contiennent selon elles, la lettre de sir leon brittan, membre de la commission, du 6 mars 1989, adressée au secrétaire d'etat néerlandais aux affaires économiques et à son homologue du ministère du bien-être, de la santé publique et de la culture, dans la mesure où cette décision aurait eu pour conséquence immédiate la mise en oeuvre de l'accord souscrit le 18 août 1988 par la quasi totalité des organisations néerlandaises représentatives des entreprises du secteur pharmaceutique, des caisses publiques et des organismes privés d'assurance maladie ainsi que des professions concernées par l'approvisionnement en médicaments, et prévoyant une réduction du niveau des prix auxquels les médicaments sont fournis aux pharmaciens, en liaison avec une modification de la réglementation néerlandaise sur la marge bénéficiaire des pharmaciens, et que cet accord relèverait du champ d'application de l'interdiction énoncée à l'article 85, paragraphe 1, du traité cee, du fait qu'il serait porté atteinte, en dehors du jeu de la concurrence, à la position concurrentielle des médicaments d'importation parallèle et/ou des médicaments génériques.

Son Güncelleme: 2014-02-06
Kullanım Sıklığı: 1
Kalite:

Referans: IATE

Hollandaca

16 maart en en 28 april 1989, voor zover de commissie in deze beschikkingen oordeelde, dat de ρ 18 augustus 1988 door nagenoeg alle nederlandse representatieve organisaties van ndernemingen in de farmaceutische industrie, van ziekenfondsen en iektekostenverzekeraars en van de beroepsgroepen die met de eneesmiddelenvoorziening te maken hebben aangegane overeenkomst die een verlaging an het prijsniveau voorziet waartegen geneesmiddelen aan apotheekhoudenden worden eleverd, gekoppeld aan een wijzinging van de nederlandse regeling inzake de ederverkoopmarge voor de apotheekhoudenden, valt binnen de werkingssfeer van het erbod van artikel 85, lid 1, eeg­verdrag, aangezien daarin buiten het spel van de ededinging om de concurrentiepositie van parallel geïmporteerde en/of generieke eneesmiddelen wordt aangetast, en voor zover de commissie daarin twee voorwaarden eeft gesteld, namelijk de verhoging van de stimuleringspremie van 15 tot 20% en het eproeven van de werking van het akkoord gedurende één jaar alvorens de commissie en gunstig besluit kon nemen over de verenigbaarheid van het akkoord met de ommunautaire mededingingsregels.

Fransızca

par requête déposée le 10 mai 1989, les parties requérantes ont introduit un recours visant à l'annulation des décisions que contiennent selon elles, la lettre de sir leon brittan, membre de la commission, du 6 mars 1989, adressée au secrétaire d'etat néerlandais aux affaires économiques et à son homologue du ministère du bien-être, de la santé publique et de la culture, et les lettres de m. rocca, directeur à la direction générale de la concurrence de la commission, adressées aux requérantes en date du 16 mars et des 4 et 28 avril 1989, dans la mesure où, par ces décisions, la commission a jugé que l'accord souscrit le 18 août 1988 par la quasi totalité des organisations néerlandaises représentatives des entreprises du secteur pharmaceutique, des caisses publiques et des organismes privés d'assurance maladie ainsi que des professions concernées par l'approvisionnement en médicaments, et qui prévoit une réduction du niveau des prix auxquels les médicaments sont fournis aux pharmaciens, en liaison avec une modification de la réglementation néerlandaise sur la marge bénéficiaire des pharmaciens, relève du champ d'application de l'interdiction énoncée à l'article 85, paragraphe 1, du traité cee, du fait qu'il serait porté atteinte, en dehors du jeu de la concurrence, à la position concurrentielle des médicaments d'importation parallèle et/ou des médicaments génériques, et dans la mesure où par ces décisions, la commission a subordonné à deux conditions, à savoir l'augmentation de la prime d'incitation de 15 à 20 % et la soumission du fonctionnement de l'accord à un contrôle pendant une période d'un an, sa décision de rendre un avis favorable sur la compatibilité de l'accord en cause avec les règles communautaires en matière de concurrence.

Son Güncelleme: 2014-02-06
Kullanım Sıklığı: 1
Kalite:

Referans: IATE

Daha iyi çeviri için
4,401,923,520 insan katkısından yararlanın

Kullanıcılar yardım istiyor:



Deneyiminizi iyileştirmek için çerezleri kullanıyoruz. Bu siteyi ziyaret etmeye devam ederek çerezleri kullanmamızı kabul etmiş oluyorsunuz. Daha fazla bilgi edinin. Tamam